Dégâts sur vos canalisations en raison du gel, la marche à suivre

Dégâts sur vos canalisations en raison du gel, la marche à suivre

23 février 2020 0 Par Franck

La période hivernale peut mettre à rude épreuve vos canalisations, le froid ou en d’autres termes le gel peut causer des dégâts à vos conduits, tels que les pannes d’eau. Mais également, vous pouvez faire face un compteur d’eau complètement gelé par le froid, des conduits d’évacuation cassées, etc.

Le gel conduit effectivement à de nombreux dégâts dans votre logement, qui nécessitera forcément l’intervention des techniciens pros pour faire une réfection ou remplacement des canalisations. Il est aussi important de savoir si votre assurance vous protège dans ces  cas particuliers, pour ce qui concerne les charges relatives aux réparations quand vous avez une rupture des canalisations.

Comme dégâts liés au gel, vous avez des conduits rompus, votre compteur d’eau glacé, des tuyauteries obstruées par la glace, puis dans certains cas une inondation suite au réchauffement. Dans ces différentes circonstances précises, vous aurez besoin d’une assistance par des professionnels pour le remplacement de votre compteur d’eau en cas de gel.

En effet, bien que le compteur d’eau demeure la propreté de votre distributeur d’eau, il est de votre responsabilité de prendre soin des charges qui sont reliées à une détérioration pendant l’utilisation de celui-ci.

Votre assurance habitation vous couvre-t–elle en cas de dommages ?

Pour le cas des fuites d’eau sur les conduits ou tuyauteries externes, votre assurance habitation ne couvrira pas les frais de réparation des conduits rompus par le gel. Il est par ailleurs très exceptionnel de bénéficier d’une indemnisation ou couverture dans des dégâts relatifs à une installation extérieure.

Par contre, pour ce qui est conduits intérieurs, votre assurance habitation multirisques serait en mesure de couvrir les charges nécessaires à la remise en état de vos canalisations. Toutefois, il est essentiel de vérifier les termes de votre garantie, pour savoir dans quelle mesure vous serait pris en charge en cas de dégâts liés à une fuite d’eau.

Il est tout d’abord important de prendre des mesures de précaution, ou préventif pendant la période hivernale contre le gel, pour ne pas avoir à faire face à des conduits perforés. Également, si la fuite d’eau provient des conduits de votre voisin, votre police de protection habitation, vous couvre dans ces cas-là.

Signaler la fuite est une priorité pour les démarches à suivre afin d’être indemniser ou que les travaux soient pris en charge par votre assureur. Par conséquent, la recherche fuite électro-acoustique Paris, par votre opérateur plombier ou service d’urgence plombier Paris 10, se procède à l’aide des appareils acoustiques afin de relever les sons émis par les conduits.

Dans le but de localiser les fuites d’eau dans les canalisations. En cas de besoin, faites appel à un opérateur qui se trouve dans votre région ou votre arrondissement à Paris.

Propriétaire ou locataire, qui est responsable ?

Selon la loi établit le 6 juillet 1989, il revient en cas de dégâts ou de détérioration dans logement pendant la durée de location de répondre aux charges nécessaires à la réfection ou rénovation. Il indique également, la prise en charge des opérations de maintenance et d’entretien des équipements sanitaires, et des conduits d’évacuation des eaux usées.

Le locataire est donc tenu de prendre des mesures de préventives contre le gel, afin d’éviter les dommages. Vous êtes donc dans l’obligation de protéger votre compteur d’eau du gel, les canalisations, sinon vous serez à la charge des frais d’intervention pour le remplacement du compteur. Les précautions sont donc à prendre pendant la saison hivernale, afin de protéger vos biens contre les dégâts liés au gel.